Archives de catégorie Général

Par

Puff cigarette electronique : qu’est-ce que c’est ?

Puff est une cigarette électronique jetable. Cela signifie que l’appareil est détruit lorsqu’il ne fonctionne plus. Il émet une quantité limitée de vapeur et lorsque celle-ci est atteinte, la production de vapeur s’arrête. Vous devrez alors en acheter un nouveau afin de continuer à fumer. Une e-cigarette jetable est le bon moyen de commencer à fumer. Ainsi, vous pouvez facilement essayer de fumer et voir si cela vous plaît. Il s’adresse principalement aux débutants, notamment aux fumeurs voulant stopper de fumer et se sollicitent si les e-cigarettes peuvent les aider. Le gonflement n’est pas abordable à long terme. Elles durent environ 300 bouffées, particulièrement si vous êtes un fumeur expérimenté qui fume plus d’un paquet d’une journée. Cependant, les e-cigarettes jetables sont idéales pour expérimenter. Pastèque, tabac jaune, pomme….

 Les e-cigarettes jetables : comment fonctionnent-elles ?

 Les e-cigarettes jetables fonctionnent de la même manière que les e-cigarettes traditionnelles. Pour inhaler la fumée, vous tirez les lèvres vers l’embout buccal. C’est tout ce qu’il faut faire. Quand vous ne pouvez plus aspirer la vapeur, l’e-cigarette expire.

 À l’intérieur, il est alimenté par des résistances à arc jetables, du e-liquide et des piles. Comme pour le vaporisateur traditionnel, la batterie réchauffe une bobine qui réchauffe le liquide vaporisé. Cela conduit à l’évaporation. Il existe différents types d’e-cigarettes jetables puff, dont les e-cigarettes 100 % jetables. Cela signifie que la cigarette doit être jetée dès qu’elle ne produit plus de vapeur.

 Cependant, il existe aussi des e-cigarettes qui sont commercialisées comme jetables. Dans tel cas, une cartouche est déjà remplie de e-liquide, celui-ci doit être jeté lorsqu’elle est vide. Il ne peut pas être rechargé. Des fois, une cartouche est connectée à une résistance (c’est particulièrement vrai dans certains cas), et il faut retirer la résistance et la cartouche à la fois si la cartouche tombe en panne.

 Habituellement, la résistance est un consommable dans les cigarettes électroniques. Quand ça ne marche plus, ça sent le brûlé. Le diffuseur de vapeur personnelle classique peut être remplacé à tout moment.

Puffs jetables pour cigarettes à vapeur

 Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les fumeurs souhaitent utiliser les e-cigarettes. En outre, les cigarettes jetables sont de plus en plus populaires en raison de leurs nombreux avantages.

 Vous trouverez ici des e-cigarettes jetables dans un format pratique et facile à utiliser au quotidien, avec un système de vaporisation simple. L’inhalation de vapeur est facilement accessible et permet le retrait efficace à chaque fois. Grâce à sa taille compacte, il se glisse dans n’importe quelle poche et peut être emporté partout. Descendez du bus le soir après le travail.

 Puffs Vape est une aide efficace pour arrêter de fumer. Il n’y a aucun doute là-dessus. Ils sont également un élément indispensable de la connexion à des dispositifs un peu puissants et à la consommation de nicotine.

Les cigarettes électriques sont amplement moins néfastes que les cigarettes classiques. Tout le monde sait que la cigarette classique possède plus de 4000 toxines qui peuvent causer divers problèmes de santé (cancer, maladies respiratoires).

 

Par

Puff la nouvelle tendance en matiere de cigarette electronique

Les premiers modèles de cigarette électronique ont vu le jour vers le début des années 2000. Peu à peu, ils ont su attirer l’attention d’un nombre de plus en plus important de consommateurs. En Europe, c’est l’Italie qui présente le plus grand nombre de vapoteurs avec son quota de 17%. Elle est tout de même suivie de près par le Royaume-Uni et la France qui ont respectivement 15% et 14% de consommateurs réguliers d’e-cigs. Ces dernières années, la tendance en matière de cigarette électronique va du côté de la puff. Son succès vient surtout du fait de sa forte présence sur les réseaux sociaux tels que TikTok. En quoi consiste l’e-cig puff ? Est-elle nocive pour la santé ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelles sont les spécificités de la cigarette électronique puff ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques. Il y a le POD, le tube, le box pour n’en citer que quelques-uns. Mais de manière générale, on peut classer ce petit appareil pour vapoteurs, en deux catégories : le modèle rechargeable et le modèle jetable.

Comme son nom l’indique, le modèle rechargeable vous offre la possibilité de remplir vous-même le réservoir ainsi que de recharger ou de remplacer la batterie. Par contre, le modèle jetable est prérempli et préchargé. Lorsqu’il n’y a plus d’e-liquide ou lorsque la batterie est à plat, le dispositif n’est plus réutilisable.

La puff figure ainsi parmi les modèles jetables. Cette petite e-cig trouve son origine aux États-Unis en 2019. Deux Californiens ont eu l’idée de créer une cigarette électronique jetable issue du nom de leur établissement Puff Bar. Ils ont alors su promouvoir leur produit via le célèbre réseau social TikTok. C’est à partir de là que commence le succès de l’e-cig Puff. Son succès s’est étendu au-delà du territoire américain. Aujourd’hui, bon nombre de jeunes consommateurs français utilisent régulièrement la Puff.

Ce modèle d’e-cig produit des vapeurs à la saveur fruitée et très aromatisée. Vous en trouverez à tous les goûts : banane, fraise, ananas, pomme… Outre son arôme et sa saveur, le succès de ce petit appareil pour vapoteur vient également de son design tendance, soigné et compact.

La puff est-elle dangereuse pour la santé ?

La réponse est à la fois oui et non. En fait, tout dépendra de la fréquence, de la quantité et surtout du type de cigarette Puff que vous allez consommer. En effet, on peut également classer ce produit en deux catégories : la version sans nicotine et la version avec nicotine.

Comme vous pouvez vous en douter, une consommation régulière de Puff sans nicotine ne provoquera aucune dépendance. Par contre, la puff avec nicotine peut comporter jusqu’à 2% de cet alcaloïde du tabac. De ce fait, une consommation régulière et en grande quantité de cigarette Puff avec nicotine risque d’engendrer une dépendance. Le consommateur peut aussi subir les autres effets néfastes de la nicotine sur la santé.

Est-ce que ce modèle d’e-cig en vaut vraiment le coup ?

La cigarette Puff conviendra surtout aux débutants et aux consommateurs occasionnels de cigarettes électroniques étant donné qu’il s’agit ici d’un modèle jetable. En effet, son prix revient 10 à 20 fois moins cher que les modèles d’e-cig rechargeables. C’est la solution idéale si vous ne voulez pas dépenser beaucoup d’argent dans ce type d’appareil. La cigarette puff se démarque également par son aspect compact et peu encombrant. Elle se glisse facilement dans une poche ou dans un sac. Son mode d’utilisation s’avère aussi très simple. Il conviendra parfaitement aux consommateurs souhaitant rester discrets et qui ne veulent pas se compliquer la vie.

ParSteve

Un détecteur de fumée est-il sensible à la fumée de cigarette ?

L’incendie domestique figure parmi les accidents les plus mortels enregistrés en France. En une année, on compte plus de 260000 incendies domestiques et plus d’une centaine de morts. Face à ce chiffre alarmant, l’État a décidé de prendre des mesures de prévention obligatoires pour les propriétaires afin d’éviter les nombreux drames causés par les incendies. L’installation d’un produit performant comme le détecteur de fumée ou l’alarme incendie est alors à privilégier. Il en existe plusieurs modèles à prix abordable sur le marché. Toutefois, ces détecteurs ou cette alarme peuvent s’activer en présence de fumée. Mais quant est-il de la cigarette ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée ou d’incendie est un produit visant à détecter les fumées d’un feu. En général, il est raccordé à une alarme qui retentit quand il y a un incendie dans une pièce de votre maison. Une fois l’alarme enclenchée par le détecteur de fumée, les habitants de la maison doivent sortir et se mettre à l’abri du feu jusqu’à l’arrivée des sapeurs-pompiers. Le détecteur de fumée est une sorte de boîtier comprenant une partie alarme, une partie pour la pile et une partie qui détecte la fumée. Le détecteur de fumée est disponible en plusieurs modèles. Il vous suffit de trouver le modèle qui vous convient le plus et de l’installer au bon endroit pour protéger votre maison de l’incendie. Il existe différents modèles :

  • Le détecteur de fumée photoélectrique (à faisceau réfléchi ou à faisceau lumineux)
  • Le détecteur de fumée ionique
  • Le détecteur de fumée par aspiration
  • Le détecteur de fumée à composé organique volatile
  • Le détecteur à chaleur

Trouver le meilleur endroit pour installer le détecteur de fumée

Il existe des cas où le détecteur d’incendies vous donne de fausses alertes. Pour l’éviter, il faut bien choisir l’emplacement de son détecteur de fumée ou de son alarme incendie. Ce produit ne doit pas être installé dans une pièce humide ou dans une pièce où des fumées et des vapeur sont très souvent émises. Il s’agit par exemple de la salle de bain, la cuisine ou le garage. Mis à part cela, l’installation doit également suivre des normes. L’idéal est d’installer le détecteur au plafond. En cas de fumée, celle-ci qui est plus chaude que l’air dans la pièce va toujours remonter vers le plafond. Le nombre de détecteurs à mettre en place dans votre maison dépendra aussi de la taille de celle-ci. Si vous avez une petite maison, un détecteur dans le couloir suffira pour détecter la fumée provenant de chaque pièce de votre maison. Par contre, si vous avez une grande maison, l’endroit stratégique pour placer son détecteur est au niveau de chaque étage et dans les endroits à risques.

La fumée de la cigarette peut-elle déclencher le détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée ou alarme incendie se déclenche quand il détecte une quantité suffisante de fumée. Il existe aussi des détecteurs autonomes appelés DAAF et des détecteurs de monoxyde de carbone qui détectent deux fumées différentes. Pour le DAAF, il se déclenche au contact de fumées en provenance de n’importe quel type de feu, tandis que le deuxième ne se déclenche qu’en présence de monoxyde de carbone. En principe, le détecteur de fumée, quel que soit son type, ne se déclenche pas en présence de vapeur ou de fumée de cigarette quand on aère la pièce. Le détecteur ne s’active qu’en présence d’une fumée plus concentrée et plus dense. Toutefois, si le volume de la fumée de cigarette est important et qu’il n’y a aucune aération dans la pièce, l’alarme pourra se déclencher surtout l’alarme DAAF. Pour fumer dans une pièce où il y a une alarme incendie ou un détecteur de fumée, il faut alors fumer à plus de 30 cm de l’appareil. Sinon, la cigarette electronique qui produit une vapeur qui se dissipe très rapidement est aussi la solution idéale.